#50042

ichiro
Member

Cèdre (suite)
La qualité essentielle de l’huile de cèdre est sa pureté, qui s’exprime par sa « neutralité » olfactive. C’est très rare. La fonction ontologique de l’essence de cèdre est de ramener l’Être à lui-même. Les Hindous diraient qu’elle est « sattwâ», « conformité à la pure essence de l’Être universel, identifiée à la lumière intelligible » (définition de R. Guénon). L’essence de cèdre correspond à la nature du contemplatif pur, celui qui ne recherche plus rien, qui ne désire plus rien, qui aspire définitivement à revenir à Lui-même. A l’instar de l’olivier de la tradition islamique, le cèdre est l’« arbre béni , ni d’Orient ni d’Occident, dont l’huile semble éclairer, sans même que le feu ne la touche » (Qour’ân, XXIV, 36).