#50020

ichiro
Member

Ciste
(solution alcoolisée en spray)
La solution alcoolisée est à la fois fidèle et différente du résinoïde à l’état brut (que j’avais senti en mélange avec l’essence de bois de cèdre). Le parfum est presque aussi puissant qu’à l’état pur, paraissant cependant ici plus aromatique, moins âcre, moins terreux, moins fumé. La teinte ambrée, si caractéristique du ciste, ressort également plus nettement. Le parfum gagne en ampleur tout autant qu’en profondeur. Ici aussi, on pourrait reprendre l’idée de la distance nécessaire pour obtenir une bonne vue: c’est en se tenant plus loin (en le sentant plus dilué) qu’on l’apprécie plus clairement. La richesse de l’arôme est vraiment spectaculaire, empruntant simultanément des notes boisées (évoquant le santal), des notes fleuries, résineuses, basalmiques. La note de fond, résineuse, est extrêmement persistante sur la peau. A lui seul, le ciste est un parfum splendide, à part entière. De plus, il se marie harmonieusement à maints parfums.